Langues modernes

Vous devez prendre une langue nationale en deuxième langue, c’est à dire allemand ou italien (et pas de romanche, malheureusement), et une troisième langue parmi allemand, italien, anglais, grec ou latin. Vous pouvez également prendre une langue comme option spécifique, entre allemand, italien, anglais, espagnol, russe, grec et latin.

Je ne parlerai ici que des langues modernes, le grec ancien et le latin ayant leur propre page.

 

L’examen écrit dure trois heures. Il consiste en la lecture d’un texte d’environ 750 mots, suivi de questions de vocabulaire, de grammaire, et de compréhension de texte, et des questions à développement autour du texte. Le dernier exercice est la rédaction d’un texte argumentatif d’environ 150 mots au niveau normal et de 220 mots au niveau supérieur. Au niveau supérieur, l’examen comporte quelques questions en plus. Vous n’avez pas le droit à un dictionnaire.

L’examen oral portera principalement sur un extrait d’une des trois œuvres (quatre œuvres pour le niveau supérieur) que vous aurez choisies et étudiées. Les œuvres représentent au moins 400 pages, ou 500 pages au niveau supérieur (vous avez le droit à moins si vous avez pris de la poésie), et appartiennent à deux périodes et deux genres différents au moins. Vous trouverez la liste des œuvres disponibles dans ce document.

L’examen oral dure 15 minutes, avec 15 minutes de préparation avec l’extrait. Vous devrez lire l’extrait, en faire ressortir les points essentiels et le situer par rapport à l’œuvre et au courant littéraire. L’examinateur pourra évidemment vous posez quelques questions. Il y a aura également une partie un peu différente, où vous devrez parler d’un thème à l’aide d’une image ou de questions. Il est probable que vous ayez à décrire une image, il peut de ce fait être utile de s’entraîner à le faire.

 

Pour la préparation des œuvres littéraires, je vous conseille de le faire de la manière suivante, que je trouve très efficace :

  • Se renseigner sur l’auteur et son mouvement littéraire
  • lire l’œuvre en langue originale
  • résumer l’œuvre dans la même langue
  • lire l’œuvre en français pour être sûr d’avoir saisi toutes les subtilités
  • chercher des analyses et les résumer dans la même langue que celle du livre

Il peut ensuite être utile de demander à un de vos proches qui maîtrise cette langue d’ouvrir le livre au hasard, puis de lui parler de la page sur laquelle vous êtes tombés et de son rapport à l’œuvre et à l’auteur.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close